ce qu'il faut savoir avant d'aller aux Maldives pour choisir un hôtel...
une île = un hôtel, pas possible d'aller essayer les petits restaurants sympas sur le port, y'en n'a pas, donc le choix se limite à la diète le midi, la pension complète, le all inclusive ou la possible arnaque sur le seul restaurant de l'île
les îles peuvent être très loin de l'aéroport de Malé, nécessitant plusieurs heures de bateau, ou l'hydravion (1h de bateau = 1/4H d'hydravion environ) ce qui permet une belle vue mais est plus cher
si le vol de retour part trop tôt le matin, alors il peut être nécessaire de partir la veille au soir de l'hôtel et de passer la dernière nuit à Malé

Vendredi soir on en était à 2600€/personne pour un 3* à 1H30 de bateau de Malé, le vol était dispo, mais la chambre nécessitait encore une confirmation, pas de réponse définitive avant le lendemain, voire lundi... et il fallait payer l'ensemble tout de suite... donc on était ressorti de l'agence "en allant réfléchir..."

Samedi matin, 8H...
- tu dors ?
- hmm...
- y'a Nouvelles frontières qui fait une promo sur les Maldives, un 5* à 2500 balles !
- hmm...
- je t'attends en bas...

Hilton 5*, en 1/2 pension (mais y'a 5 restaurants sur l'île), transfert en hydravion inclus, les dates étaient ok, tous les commentaires ok sur le net, allez... on y va !

- Bonjour, j'appelle pour la promo sur les Maldives à 2499, c'est encore disponible ?
- oui
- l'hôtel, tout est dispo, c'est sûr ?
- Oui
- Bon, ben, on y va...
- Vous avez vos passeports, un numéro de CB ?
- Oui
- Ok je fais votre dossier
- ...
- Par contre je ne sais pas si vous aviez vu mais dans le package vous avez un soin au Spa inclus
- ah bon ? ben ok...
- Mais çà c'est "on demand" et je n'aurai la réponse que dans 2 jours
- ah zut.. donc on ne peut pas avoir la confirmation tout de suite :-(
- ou sinon.. je peux vous retirer le Spa, dans ce cas le séjour vous revient à 2336€

Bingo !

Départ de Roissy CDG, T2A, le pire aéroport du monde... cf mon post précédent, préréservation du parking ce qui fait le parking PAB sous le T2 au même prix que le parking longue durée sans avoir besoin de sortir de l'aérogare, quand on revient d'une semaine à 30° faut faire gaffe au choc thermique au retour...

Evidemment le vol c'était XL Airways... le seul vol régulier Paris/Malé mais effectué sur les avions en configuration charter de XL Airways, on arrive 3H15 avant le départ, y'a déjà une file d'attente interminable pour l'enregistrement de plus de 200 personnes devant nous... Heureusement ils ouvrent plus de guichets et çà se passe à peu près bien, mis à part le sale gosse juste devant qui a fait tomber sa valoche sur le pied de ma femme...

Le contrôle de police se passe bien... tiens... quelqu'un aurait lu mon blog ?

On embarque... coup de bol, l'avion n'est pas plein, on pourra utiliser le 3ème siège pour s'étendre un peu, par contre pour l'espacement entre les sièges dur dur, 1M80 j'ai les genoux qui touchent, et si j'étends les jambes, les pieds buttent sur le siège d'en face... 10H à tenir, il est 17H45 on décolle, sans avoir fait 3 fois le tour de Roissy pour rejoindre la piste, décidément y'a du progrès à Roissy

le sale gosse est 2 rangs derrière avec ses parents, ils sont trois pour trois sièges, bien fait...

10H plus tard, il est 3H du mat' heure de paris sur ma Casio Waveceptor qui ne se mettra plus à jour de la semaine (note pour plus tard... penser à la nouvelle PROTREK PRW-5000...) et déjà 7H à Malé, visas, bagages, ctrl de sécurité à la sortie de l'aéroport, çà y'est on est dehors il fait 30° !

Pas la peine d'aller voir le guichet Nouvelles Frontières, il faut repérer le gars avec le badge Hilton, c'est la magie qui commence, on est pris en charge à 100%, les bagages sont étiquetées pour l'hydravion, on n'y touchera plus jusqu'à la chambre... et direction le terminal des hydravions ou un autre employé Hilton nous emmène au lounge Hilton avec sofas, rafraichissements, et même un point de massage... oh purée de purée...

3/4H d'hydravion plus tard on arrive à Irufushi, serviettes rafraichissantes, formalités (prévoir une carte bancaire ou un dépôt de 1000$) et petit point noir la chambre n'est pas prête, il est 11H30 elle ne le sera qu'à 14H, la prochaine fois j'emmènerai mon maillot de bain pour attendre au bord de la piscine, là on a attendu dans la salle de billard, climatisée...

La chambre... le choc... un truc immense, rond, le toit à plus de 5 m, plus grand que mon salon, avec hifi, télé, bref tout... une arrière chambre qui donne sur une salle de bain à moitié à ciel ouvert avec 2 douches dont une en plein air, un jacuzzi, un matelas à l'ombre... ouah ! et ce n'est que la beach villa "de base" !

On est à quelques mètres de la plage, le sable est blanc, doux, chaud mais pas brulant, l'eau a ce dégradé de vert/bleu extraordinaire...bon, je crois qu'on va rester... :-)

On avait la chambre 319, en bas à droite de l'île sur le plan, côté sud donc pas beaucoup d'ombre sur la plage, du côté du centre de plongée, avec les hydravions de temps en temps mais c'est pas gênant, à 2 pas de la piscine "jungle fluid pool" et à proximité du bar principal "water's edge" et du restaurant principal "iru restaurant", bref peut être une des meilleures places finalement, parce que de l'autre côté de l'île, on entend très très bien le générateur électrique et il y a comme une odeur de fuel dans l'air... et c'est beaucoup moins bon pour la magie... mais les chambres c'est la loterie... sauf peut être à réserver 6 mois à l'avance et au prix fort...

il y a des "deluxe beach villa" qui ont en plus la jouissance d'une petite tonnelle carrée soit sur la plage soit et peu en retrait avec des matelas et la possibilité de se mettre à l'ombre, parce que, petit bémol, il y a plein de chaises longues mais pas de parasols sur la plage, on a visité une "water villa" sur pilotis, c'est un autre trip... c'est loin de tout, et y'a comme une sensation d'enfermement, pas de douche en plein air mais on est sur l'eau

1ère nuit... ah... on n'est pas seuls dans la chambre... y'a des lézards scotchés au plafond qui poussent des cris de temps en temps et laissent tomber leurs fientes, comme des gros grains de riz noirs, çà se voit très bien sur les draps, si vous avez eu des hamsters ou des souris en pension c'est le même genre... y'a aussi des chenilles rouges, une araignée une fois, et quelques moustiques, encore que je pense plutôt qu'ils étaient en embuscade au restaurant (à noter qu'il y a dans l'armoire une prise anti moustique, une lampe de poche pour le soir, un adaptateur de prises internationales, des vêtements de pluie, et des gilets de sauvetage pour le snorkeling)

Le "iru restaurant" fait buffet pour le petit déjeuner jusqu'à 11H et le diner, pour la nourriture, c'est au top, quelques plats sont marqués comme contenant du porc ou de l'alcool, pays musulman... le soir l'ambiance est très lounge, on ne voit pas grand chose... les boissons sont raisonnables, la grande bouteille d'eau purifiée de 1,5L est à 5$, plus les 10% de service, plus 3,5% de taxes çà fait 5,58$ soit environ 4,20€ c'est tout à fait correct

Pour le midi, si on a encore faim, alors il y a plusieurs restaurants, c'est un 5* à l'autre bout du monde où tout est importé donc forcément c'est pas donné donné, le steak est à 130$ à l'Islander grill :-) mais y'a moyen de survivre au snacks des piscines avec des plats aux alentours de 20$ soit dans les 15€, voir le détail sur le site de l'hôtel http://www.irufushi.com tout est téléchargeable mon préféré, les sashimi auprès de la piscine Reflections, plus généreux que ceux du Bamboo mais attention, c'est super bon... ça va être très dur de consommer des sashimis au retour à Paris !

Pour le snorkeling, le centre de plongée fourni gratuitement palmes, masque et tuba, pas la peine de vous encombrer, des gilets de sauvetage/flottaison sont disponibles dans les chambres, mais attention aux coups de soleil. Y'a des poissons de toutes sortes directement dans le lagon à quelques mètres de la plage, y'a même des raies ! et des coraux bleu ! Mais aussi quelques résidus de construction le long des digues, ça c'est pas bon pour la magie...

Internet est théoriquement accessible depuis toutes les chambres, y'a un cable rj45, pas testé, j'ai pas amené mon laptop :-) 4 PCs sont dispo 24/24 à côté des boutiques mais c'est super lent, en tous cas c'est gratuit, un très bon point y'a des hotspots wifi à côté du Water's edge, de la réception, et de la Jungle Fluid Pool, mais l'accroche est difficile, peut être un pb de TTL trop long, quand on a la connexion faut la garder, c'est lent, mais ça marche :-)

l'île a un décalage horaire de +1H par rapport à Malé, c'est totalement fictif mais çà a deux avantages, le soleil se lève à 7H30 et se couche vers 19H30, ce qui est plus pratique pour le timing global de la journée, et pour le retour on part au lever du soleil à 7H et on arrive à Malé à 7H aussi, ça colle donc parfaitement avec les vols du matin vers 9H

Vol de retour à l'identique de l'aller, XL Airways, 3 places pour nous 2, et le sale gosse n'était pas loin...



En conclusion, c'est super... y'a bien quelques détails qui pourraient être améliorés, manque de lumière au Iru Restaurant et un bon tiers des chaises longues sont cassées, mais à part çà c'est le top...

Le top du top c'est la douche en plein air, le dernier jour avant de partir à 6H du mat' sous les étoiles, avec une chauve souris qui passe... inoubliable !

Quelques photos en vrac avec les coordonnées GPS de l'île, Google Maps n'est pas à jour, mais çà l'est sur Ovi Maps de Nokia